Fin 2011, le Lieu Unique a accueilli «Faire le mur», exposition organisée par le Lieu Unique et le MuCEM (Musée national des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée), qui a ouvert en 2013 à Marseille et accueille une collection graffiti à partir du travail de l’anthropolgue Claire Calogirou. En avant-première, des œuvres et une centaine d’objets de ce musée ont été présentées à Nantes : toiles de graffeurs internationaux, cabines téléphoniques, boîte aux lettres venue de Marseille avec tags et stickers, rampe de skate-board graffée lors d’un festival à Montpellier, panneau de chantier récupéré à Paris et containers (abritant vêtements, bombes aérosols, livres…) se sont côtoyés pendant deux mois sur 1200 m2. A cette occasion, neuf graffeurs ont été invités à peindre un bus de la Tan et des fresques murales. Des grands noms du graff en Europe (le hollandais Niels Shoe Meulman, l’allemand Paul du Bois-Reymond, l’italien Rae Martini, l’espagnol Zeta1970 et le londonien Mode2…) étaient au rendez-vous, accompagnés des Nantais Persu, Meyer, Nasher et Moner. Selon le Lieu Unique, 28 349 visiteurs ont été comptabilisés en deux mois, un record !